Comment faire l’amour à une femme ? Question passionnante n’est-ce pas ? Si pour beaucoup, l’acte sexuel est évident, donner du plaisir à sa partenaire l’est moins. Et c’est de ça dont nous parlons aujourd’hui. Faire l’amour à une femme demande de la conscience, de la technique, de la subtilité et de l’entrepreneuriat. Un homme empathique et conscient du corps féminin ne s’en tiendra pas à la pénétration rapide. Mais quels sont les moyens pour devenir un bon coup aux yeux de la gent féminine ? C’est ce que votre love coach va vous dévoiler en 16 conseils !

Le fonctionnement du corps féminin dans la sexualité

 

Qu’on se le dise, être parfait au lit en tant qu’homme, à chaque fois, c’est rarissime. Les premières fois avec une partenaire sont toutes différentes. Un bon coup éternel n’existe pas. Tout dépendra de l’alchimie avec la personne. Une femme aimera telle chose, une autre une chose différente. Partir à la chasse aux informations se fait alors par la communication mais surtout par le ressenti.

Que faut-il retenir de ça ? La performance ne doit pas diriger vos ébats ! Cela pose un souci majeur quant à la spontanéité de la relation sexuelle. De plus, le stress de la performance peut entraîner des pertes d’érection. Vivez le moment présent et aimez ce que vous faites. Elle va le ressentir et s’ouvrir progressivement.

Bien faire l’amour à une femme demande de la patience, de l’écoute active et de l’observation. Le corps féminin réagit aux stimulations que vous exercez. C’est alors à vous d’expérimenter et de réagir en fonction des réactions de votre partenaire. Écoutez sa respiration, soyez attentifs à ses tremblements, à la manière dont elle se crispe, si elle bouge son bassin, si elle gémit, etc.

Pour que le corps d’une femme soit prêt au plaisir, il est essentiel de remplir son esprit d’envies coquines et de la conditionner physiquement. Comment on appelle cela ? Les préliminaires pardi !

Comment exciter une femme ? L’importance des préliminaires

Comment bien faire l’amour à une femme ? Commencez donc par les préliminaires ! À moins que madame ne soit déjà très excitée pour diverses raisons, il est essentiel de la conditionner physiquement et psychologiquement pour l’ébat sexuel. Comment cette étape va-t-elle lui donner envie de faire l’amour ? C’est simple, en éveillant ses sens et en alimentant son imagination. La cyprine va alors faire son chemin entre ses cuisses, et son bas-ventre voudra en découdre avec vous !

Comme une abeille qui butine une fleur qui s’ouvre, l’homme doit y aller crescendo. Pour cela, il existe deux types de préliminaires : les préliminaires péri-sexuels et les préliminaires classiques. Le péri-sexuel est tout ce qui se passe avant le sexe en lui-même. On peut prendre par exemple les textos coquins, ou les allusions sexuelles en face à face, etc. C’est pour chauffer madame mentalement et notamment l’exciter à distance. Les préliminaires classiques sont dédiés au sexe pur, c’est pour chauffer madame physiquement.

Les préliminaires n’ont pas de mode d’emploi strict, mais vous pouvez retrouver ci-dessous différentes pratiques qui ont fait leurs preuves :

  • les caresses langoureuses sur tout le corps sauf sur le sexe dans un premier temps ;
  • se focaliser petit à petit sur les seins pour un massage érotique ;
  • les baisers mouillés et sensuels, avec éventuellement des mordillements aux oreilles ;
  • faire languir en allant en bas avant de remonter avec votre bouche ;
  • masser les lèvres du vagin sans toucher le clitoris ;
  • effectuer un cunnilingus à rythme lent puis plus intensif selon les réactions ;
  • refuser de doigter le sexe de la femme si elle n’en peut plus, avant de céder peu de temps après ;
  • etc.

Comment faire jouir une femme ? 

Faire jouir une femme est l’objectif de beaucoup de gentlemen. Mais on en revient à la performance ! Sachez que ce n’est pas à vous de faire jouir votre partenaire. Votre rôle est de l’accompagner dans ce processus de plaisir, de partager un moment à deux, de lui ouvrir la voie, de lui faire lâcher prise, de lui donner assez confiance pour qu’elle se laisse aller.

Pour donner un orgasme à une femme, ici encore, pas de mode d’emploi. Certaines jouiront très facilement si on leur lèche les seins et qu’on leur titille les tétons, d’autres auront besoin d’une pénétration vive, etc. De plus, l’orgasme féminin ne décide jamais de venir au même moment. Parfois ce sera plus long, d’autres fois très court.

Pour savoir comment faire l’amour à une femme, il faut accepter de ne pas pouvoir lui donner un orgasme par soi-même. Or, il est essentiel de continuer à l’accompagner si vous jouissez avant elle et qu’elle manifeste l’envie de venir ! À ce jour, la stimulation du clitoris et du point G sont les deux plus grandes façons de donner un orgasme à une femme. Et oui, la pénétration n’en fait pas partie !

Comment faire l’amour à une femme ? En route vers le plaisir !

Qu’on se le dise clairement : faire l’amour est un acte exceptionnel qui est devenu aujourd’hui assez banalisé. Baiser est le terme plus approprié. Cela n’est pas un mal dans le sens où il faut aussi parfois se laisser aller à ses instincts pour rendre l’acte mémorable. Mais un mélange des deux est le meilleur compromis. Ainsi, il faut baiser avec amour ou faire l’amour en se lâchant un peu. En sachant cela, voici les 16 conseils pour faire de vos ébats des moments exceptionnels pour elle !

1- Connaissez le corps de la femme

Avec les vidéos pour adultes, internet, et l’éducation sexuelle, il est aujourd’hui assez simple de se renseigner sur le corps de la femme. Mais encore faut-il comprendre son fonctionnement ! Nous l’avons vu plus haut, les femmes sont des moteurs diesel, tandis que vous êtes des turbo. Sachant cela, il faut ensuite pleinement assimiler l’anatomie, afin de ne pas se tromper de trou, ou encore de savoir où situer le clitoris. Par la suite, connaître le corps de la partenaire en question devient votre seconde mission. Cela se passera sous la couette. Une sympathique chasse au trésors en perspective ! 😉

2- Comprenez comment fonctionne une femme

La femme est un être émotionnel, empathique, attaché au psychologique. L’homme est plus visuel dans sa sexualité. De fait, il est essentiel de faire l’amour à l’esprit d’une femme avant même de lui faire l’amour physiquement. Cela passe par la sexualisation, la séduction, les paroles, et le langage non verbal. Par la suite, vous pourrez faire les deux choses en même temps.

3- Faites des préliminaires de qualité

Trop d’hommes oublient les préliminaires ou se contentent de lécher le vagin sans grande volonté. Nous avons tous le fameux cliché du massage de deux minutes avant que l’homme ne tire son coup. Ce n’est pas loin de la réalité. Pour que la femme donne en retour, il faut lui prouver votre engagement sexuel. Les préliminaires font partie du sexe autant que le reste. Faites du cunnilingus un moment magique. Vous voulez savoir si vous en avez fait assez ? Faites durer l’instant jusqu’à ce qu’elle vous demande elle-même de la pénétrer !

4- Rassurez-la

Une femme a besoin de se sentir en sécurité pour être épanouie sexuellement. Par là j’entends qu’elle doit être comprise, écoutée, soutenue par l’homme. Dans le sexe, l’homme sert de port d’attaches, il est là pour que la femme s’amarre à lui et se laisse embarquer quand elle se sentira prête. S’il n’y a pas de compréhension, d’empathie et de patience chez l’homme, l’acte sexuel sera médiocre.

5- Communiquez pour bien lui faire l’amour

La communication n’est pas exclusive à la relation de couple. Le sexe aussi en a besoin. Ne vous sentez pas obligés de lui demander si elle aime ça toutes les minutes, au risque de la lasser. Mais il est important de lui dire si vous n’aimez pas telle chose, et de lui dire si vous aimez ce que vous lui faites. Vous exprimer va l’exciter, surtout si vous osez lui dire des choses coquines qui vont lui faire plaisir. Un petit bilan en fin de séance est génial pour amener de la complicité et améliorer les choses pour la prochaine fois. Pensez-y !

Un homme et une femme sont allongés sur un lit. L'homme agrippe la femme et lui effleure l'oreille gauche avec sa bouche. C'est très sensuel. Il ne doit y avoir que vous deux et le monde, rien d’autre !

6- Soyez spontanés

La spontanéité est naturelle. Mais il arrive que les choses se fassent moins naturellement, surtout quand la performance entre en jeu. Vous voulez essayer telle position alors que madame se sent bien sur le moment, ce qui casse tout. Au contraire, il peut arriver que vous parliez trop et décriviez ce que vous faites, ce qui perturbe le moment. Ressentez les choses et guidez-la, au risque de lui déplaire. Si c’est le cas, elle vous le dira.  

7- Profitez du moment présent

La sensation du moment présent est unique au monde. Vous faites l’amour avec cette femme en pleine conscience, et elle le ressent pleinement. Quel sera le résultat ? Une explosion de plaisir ! En effet, lui montrer que vous êtes à fond va également lui faire oublier tout ce qu’elle pense. Sans aucun parasitage, le sexe devient orgasmique !

8- Évitez la performance à tout prix

Trop d’hommes se stressent pour un rien. C’est dommage, car sans cela, ils seraient de très bons coups ! Vous n’êtes pas dans un porno. Le sexe reste un jeu également, qui doit donc être pratiqué avec légèreté. N’apportez pas vos doutes et vos craintes avec vous. Elles ne feront que contaminer votre partenaire qui sentira que quelque chose cloche. Vous n’avez pas réussi à jouir ? Dédramatisez en disant avec humour que c’est la capote qui est trop serrée. Vous n’arrivez plus à tenir avec vos bras en missionnaire ? Demandez-lui dans le creux de l’oreille de vous chevaucher. Vous restez humains, alors son ego, on le met au placard.

9- Prenez les devants pour l’exciter

En général, une femme, à moins qu’elle soit dominatrice, aimera toujours qu’un homme dirige le mouvement. Que ce soit dans les préliminaires ou durant l’acte, n’hésitez pas à vous affirmer et à imposer votre présence. Madame veut se faire pénétrer tout de suite ? Dites-lui que vous êtes le patron et que c’est vous qui décidez. Elle vous nargue avec taquinerie ? Montrez-lui ce qui arrive quand elle vous chauffe. Le petit plus ? Quand vous la sentez venir, dites-lui de vous regarder avec autorité, vous m’en direz des nouvelles.

10- Osez la bestialité

Il y a un moment où il faut y aller. La douceur est essentielle pour faire chauffer le moteur féminin, mais ne croyez pas qu’elle est une sainte nitouche ! N’avez-vous jamais remarqué comment la plupart des femmes se masturbaient devant vous ? Vous seriez surpris de constater à quel point elles y vont fort avec leurs doigts au bout d’un moment. L’intensité ne doit pas être votre ennemie, bien au contraire, c’est ce qu’elle attendra à terme. Osez lâcher prise pour lui faire lâcher prise, ce n’est que comme ça que vous lui ferez l’amour avec passion. Comment débuter ? Soyez plus francs dans vos caresses et vos coups de reins, et voyez sa réaction. 😛

11- Laissez-la faire

Les femmes sont contradictoires, on le sait. Ici, il va falloir la laisser un peu contrôler aussi. En général, cela lui permet de doser l’intensité elle-même tout en se délectant de votre corps. On pense notamment à la fellation. Le plaisir sexuel féminin est autocentré, c’est-à-dire qu’il est focalisé sur elle-même. Cela peut paraître égoïste, mais c’est un fait. Pour que madame jouisse, il va falloir qu’elle pense à elle. La position de l’Andromaque est idéale pour qu’elle se fasse plaisir sur vous. Alors on se laisse faire gentiment et on profite !

12- Dites-lui des mots crus

Nous avons déjà vu plus haut la communication. Ici, je veux surtout parler des mots coquins qui peuvent faire monter la pression. Tout doit être fait spontanément et pour sexualiser. Les mots crus ne sont pas un mal, s’ils sont dits avec honnêteté et respect. Leur intensité varie selon le niveau de complicité des deux personnes. Mais sachez que cela est terriblement efficace ! Quand madame vous dit « Vas-y, jouis, vas-y ! », je pense que vous éjaculez très vite. Pour elle, ce sera pareil. Les « Tu m’excites tellement » ou « c’est tellement bon quand tu bouges tes fesses comme ça » sont des exemples.

13- Pensez à votre propre plaisir pour avoir une bonne érection

Avec les positions et la concentration, il se peut que votre vigueur s’en aille de temps en temps. C’est totalement normal. Le sang du pénis circule et vos pensées peuvent tout modifier. La vue d’un pénis bien excité est très attractif pour une femme. Cela véhicule votre désir. Que cela soit pour jouir plus vite ou pour bander plus dur, il est essentiel de penser à votre propre plaisir. Quand vous lui faites l’amour, songez à ce que vous lui faites et à ce que vous voulez lui faire. Accordez-vous des pensées plus salaces s’il le faut pour que popol garde le nord.

14- Variez les positions

En général, l’acte sexuel n’est pas très diversifié. Certains ne font qu’une position. D’autres s’accordent trois ou quatre positions. Afin de multiplier les sensations, il est important de varier les positions. À moins que madame vous demande de continuer dans la même posture sur le moment, n’hésitez pas après un temps pour faire autre chose. Passez du missionnaire à la cuillère ou à la levrette est un gage de variété ! 

15- Surprenez-la durant la pénétration

Comment faire l’amour à une femme ? Pénétrez-la sans jamais qu’elle ne soit lassée. La pénétration est bien trop souvent monotone chez ces messieurs. Pourtant, c’est une clé de l’excitation féminine. On s’accorde tous à dire qu’il faut y aller doucement au début, mais rien ne vous empêche de varier le rythme. J’irai plus loin en disant qu’il faut être créatif et imprévisible. Voici une marche à suivre en exemple :

  • restez au bord du vagin pour la titiller ;
  • rentrez lentement et complètement ;
  • restez un moment même si elle vous demande de bouger ;
  • retirez-vous complètement puis attendez ;
  • reprenez lentement en faisant des va-et-vient ;
  • retirez-vous puis enfoncez plus vite pour la surprendre ;
  • allez-y plus fort puis ralentissez ;
  • etc.

En lui faisant ça, elle ne sera plus où elle en est, et en redemandera ! 

16- Envisagez d’autres pratiques pour un peu de folie

Dans le sexe, d’autres pratiques sexuelles peuvent intervenir. Si madame est à l’aise, initiée et consentante, rien ne vous empêche de vous adonner à la sodomie, aux jeux de rôle, à l’éjaculation faciale, etc. Tout est une question de communication et de complicité. Il se pourrait qu’en la doigtant, elle vous indique un jour que son anus aussi aimerait participer. Gardez l’esprit ouvert et amusez-vous à deux !

Comment faire l’amour à une femme ? En restant vous-même tout d’abord, sans penser aux performances. Servez-vous de vos forces puis comblez votre partenaire en restant à l’écoute de ses ressentis et de son corps, le tout dans le respect. Apprenez à devenir un bon coup avec votre love coach dès aujourd’hui ! 😊