Comment séduire une femme quand on est timide ? La timidité est difficile chez les hommes qui désirent avoir des relations. Le manque de confiance en soi et la gêne sont incapacitantes. Dans une société très axée sur le succès relationnel, il est compliqué d’assumer ce trait de personnalité. La peur du rejet et de mal faire empêche d’agir et de séduire convenablement. Un homme timide peut-il séduire les femmes ? Comment faire le premier pas quand on est timide ? Comment aborder une fille quand on est timide ? Voici six conseils pour vous aider !

Pourquoi est-on timide ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la timidité n’est pas héréditaire ou innée. On ne naît pas timide, on le devient. Le plus souvent, c’est à cause d’une dynamique sociale que l’on adopte, ainsi que de certains caractères inconscients que l’on développe. La timidité est une anxiété sociale qui empêche de se sentir à l’aise lors d’une interaction, voire même de s’exprimer. On a peur du regard des autres, peur de l’échec en public, peur d’être jugé, etc. C’est avant tout un regard négatif sur nous-même qui crée la timidité. Nous sommes timides car nous n’avons pas suffisamment développé nos compétences sociales et surtout car nous n’avons pas assez développé notre propre estime, et donc notre confiance en nous ! Dans ces conditions, difficile pour un homme timide d’aborder une femme qui lui plaît. Et encore moins de penser qu’il puisse plaire et de voir les signaux d’intérêt féminins qui le confirment !

Être un homme timide en relation : symptômes et conséquences

À plus d’un titre, la timidité est un fléau qui est très dommageable pour la gent masculine. Dans notre société de culture latine, c’est à l’homme de faire le premier pas. Il doit montrer son intérêt, assumer son désir, faire rire, etc. Chose impossible pour un timide qui n’arrive même pas à dialoguer sereinement peu importe la personne en face de lui. Quand il s’agit de se lancer, les symptômes alarmants sont faciles à repérer : mains moites, transpiration, gorge sèche, voix qui s’adoucit, regard fuyant, rougeurs, rythme cardiaque qui s’accélère, paroles dévalorisantes à l’intérieur de sa tête, mille excuses pour ne pas y aller, etc. Même si l’homme timide se lance en l’état, il n’arrivera pas à créer un cadre qui donnera confiance à la fille, qui la fera se sentir en sécurité. Les conséquences de la timidité renforcent ce caractère, comme un cercle vicieux. Comme l’homme échoue socialement, et notamment avec les femmes, il finit par se résigner et à se renfermer sur lui-même. La misère sexuelle et émotionnelle concerne énormément d’hommes timides, en particulier ceux qui ne se plaisent pas physiquement.

Peut-on séduire en étant timide ?

Mais alors, est-il impossible de séduire en étant timide ? Fort heureusement, non ! La timidité n’est que la cause d’un conditionnement trop longtemps toléré et embrassé par la personne qui en souffre. Cela peut être réversible. Combien de fois peut-on entendre : « Ah mais avant j’étais un énorme timide, et puis un jour j’ai dit stop ! » Beaucoup de timides ont souvent connu la friendzone. Or, bien exploitée, la timidité a ses avantages pour séduire, surtout si à côté vous faites preuve de qualités reconnues par la gent féminine. Un homme peut être timide tout en étant ambitieux, ou encore être timide tout en étant taquin. Il existe un point de passage où la timidité n’est plus un frein ni un repoussoir, mais au contraire un signe de particularité inhérent à votre personnalité. Et bien souvent, cette étape est celle qui fait évoluer la timidité à la réserve, ou plus communément, l’introversion !

Pourquoi l’introversion séduit les femmes ?

Il faut cesser de croire que l’extraversion est la solution ultime pour séduire. Certes, en étant très sociable et visible, vous attirez statistiquement plus de femmes, mais l’introversion est tout autant séduisante et excitante. L’introversion, c’est faire preuve d’un caractère posé et serein. Certains diront la force tranquille. Un homme introverti n’a aucun souci à sociabiliser, il ne sera juste pas du genre à se mettre en avant. Cela cultive un mystère et une aura magnétique qui peuvent grandement attirer les femmes car elles sentent que vous n’avez rien à prouver. De plus, cela n’empêche en rien d’aborder ! Beaucoup d’introvertis sont d’anciens timides qui ont enfin pris conscience de leurs qualités et points forts. Ils s’affirment et disent ce qu’ils pensent.

Comment ne plus avoir peur de parler à une fille ?

Le secret pour ne plus laisser sa timidité saboter ses relations est d’arrêter de considérer les femmes comme des êtres divins ! L’homme timide a souvent des idées préconçues sur la gent féminine. Il croit qu’une femme mérite mieux que lui tant elle est parfaite. C’est son manque d’expérience qui non seulement l’empêche de révéler sa vraie valeur, sa masculinité, et aussi qui bousille littéralement ses chances. Car une femme a besoin de sécurité émotionnelle. En présence d’un homme lui-même en insécurité, elle sentira inconsciemment qu’il n’est pas fiable ni assez fort pour la protéger. Ça la fera fuir instinctivement. Elle doit sentir qu’il est habitué au contact des femmes pour se dire : « Lui, il ne se donne pas à la première venue, il se donne le choix, je ne suis pas n’importe qui à ses yeux. » La peur tue la volonté. Pour empêcher cette peur qui vous fait reculer, désacralisez la fille qui vous plaît. Vous savez, elle pète, elle rote, elle va aux toilettes, elle a le nez qui coule quand il fait froid, elle a mauvaise haleine le matin, etc. Bref, elle est humaine !

Comment séduire une femme quand on est timide ? 6 Astuces

Comment être à l’aise avec les femmes ? Comment draguer une fille quand on est timide ? Comment faire pour plaire à une femme ? L’idée est d’accepter qui vous êtes tout en faisant des efforts pour changer. Car la timidité ne s’efface pas de l’extérieur, elle se dompte par des changements qui viennent de l’intérieur, c’est-à-dire en vous !

Un homme timide et une femme qui l'enlace. L'homme est fier et semble savoir comment plaire à une femme.
La timidité n’a pas à être un cliché et à vous empêcher de séduire.

1- Acceptez et assumez votre timidité

Comme tout problème à régler, il faut accepter son existence. Encore faut-il que ce soit un souci. Car c’est justement avec cette philosophie que vous avancerez vite ! Vous êtes timide ? Et alors ? C’est totalement acceptable en l’état. Ce n’est ni une tare ni une maladie. Le simple fait d’assumer ce trait de personnalité vous rendra déjà moins timide. C’est même un sujet de conversation qui fonctionne du tonnerre pour un premier échange avec une fille. En l’abordant, dites-lui que vous êtes timide mais que vous aviez envie de lui parler. L’opposition entre ce que vous dites et l’audace de vos actions fera qu’elle admirera que vous sortiez de votre zone de confort ! Après tout, la bravoure, ce n’est pas agir sans peur, mais agir avec la peur au ventre !

2- Allez-y progressivement

Inutile de brûler les étapes et de s’essouffler trop vite. Avoir de l’ambition et un but est essentiel. Maintenant, il est bon d’y aller petit à petit pour ne pas se prendre les pieds dans une marche parce que vous courez avec négligence ! Les timides motivés se fixent souvent comme objectif de devenir extraverti en une semaine. Sauf que cela ne fonctionne pas ainsi. Chassez le naturel… Pour métamorphoser la timidité, il faut d’abord la dompter et y aller étape par étape. Avant d’être attirant pour les autres, soyez attirant pour vous. Le mieux reste d’abord d’agir sur vous-même, sur votre estime personnelle. Changez en premier lieu la manière dont vous vous voyez avant de vous attaquer à la pratique. Le sport et les activités sont un bon début, autant pour votre mental que pour vous constituer un cercle social. La confiance en vous viendra après.

3- Sortez de votre zone de confort

Une fois que vous aurez modifié votre état d’esprit, vous pourrez aller plus loin et enfin aborder la séduction directe. Il se pourrait même que sans vous en rendre compte vous séduisiez grâce à votre changement intérieur ! L’idée est de vous lancer des petits défis quotidiens afin de changer votre vie et la manière de percevoir le monde. Abordez une femme qui ne vous plaît pas forcément pour discuter, puis une autre pour demander un chemin, puis discutez avec votre voisin dans la file d’attente de la boulangerie, etc. Le tout est de vous ouvrir au monde et de laisser votre voix s’exprimer. Sans vous forcer évidemment ! C’est crucial de ne pas vous reposer sur vos lauriers afin de progresser.

4- Focalisez-vous sur l’instant présent

Lorsque vous abordez une femme, que ce soit dans la rue, en soirée ou ailleurs, ne vous focalisez pas sur votre but. Que veulent les femmes ? Des hommes qui savent ce qu’ils veulent. Il est cela dit bien plus efficace de badiner légèrement plutôt que de draguer lourdement. L’erreur des timides est de trop se focaliser sur le résultat de l’interaction, c’est-à-dire la prise de numéro, coucher avec la fille, etc., au lieu de juste lui faire passer un bon moment… et d’en passer un lui-même ! En se concentrant sur la finalité, vous en oubliez le trajet et cela ne fait ni naturel ni élégant. Véhiculer de bonnes émotions est essentiel pour que la fille se sente bien et veuille vous revoir. Cela prépare le terrain pour la sexualisation. Une fois que vous avez fait le premier pas, elle n’a qu’à décider. Ne croyez pas qu’elle soit naïve, elle sait pourquoi vous venez la voir avec vos yeux charmeurs !

5- Prenez l’échec avec bienveillance

La timidité, c’est comme ce rêve où vous brûlez d’envie d’avancer mais où vos jambes s’enfoncent dans le sol. Le désir est là, mais l’incapacité vous gèle sur place. Et même si vous arrivez à vous lancer, vous finissez par perdre tous vos moyens et la honte vous submerge. Et là… vous ne voulez plus jamais recommencer. C’est dommage ! Une autre erreur des timides est de considérer l’échec comme une finalité irréversible. Si vous échouez, c’est que vous êtes mauvais, nul et sans valeur. Rassurez-vous, même les hommes les plus beaux et charismatiques se sont pris des râteaux et ont eu des ruptures ! La différence ? Ils ne le prennent pas mal et montrent qu’ils ont le choix, que la vie continue et que cela ne change rien. D’ailleurs, c’est cette résilience et cette indifférence qui font parfois changer d’avis la fille. C’est notamment le cas quand vous essayez de l’embrasser et qu’elle tourne la tête en souriant. Un homme timide n’osera plus retenter et se vexera, alors qu’un homme expérimenté saura que c’est sa manière à elle de ne pas se donner facilement ainsi que de tester sa persévérance. Subtil, pas vrai ?

6- Persévérez et croyez en vos forces

Vous avez abordé une femme ou vous avez tenté de séduire une amie et ça n’a pas abouti ? Et alors ? Le monde continue de tourner, et vous avec lui ! Cela ne change rien à votre valeur. Dites-vous que vous méritez mieux, qu’elle ne sait pas ce qu’elle loupe et qu’une autre opportunité vous attend. Un état d’esprit de dominant est le remède à toutes les faiblesses. C’est essentiel de relancer la machine, de continuer à vivre, et de toujours rester en activité. Cette énergie, ce soleil intérieur, c’est ça qui provoquera l’envie des autres femmes de venir vers vous. Et comme le dit le dicton : on ne peut pas plaire à tout le monde.

Comment séduire une femme quand on est timide ? Un juste dosage entre estime personnelle, confiance en soi, passage à l’action et persévérance. Si vous désirez étoffer vos connaissances en matière de sexe, l’art de faire l’amour à une femme vous attend !