L’amour n’a de compte à rendre à personne. Il va au gré du temps et des émotions. Souvent, on ne s’y attend pas. Il nous tombe dessus sans crier gare, d’où l’expression « tomber amoureux ». Il apporte avec lui beaucoup de bonheur, de désir, de passion, de rêves, de fantasmes, de fantaisies, mais également des doutes et des peurs. Quand il apparaît, notre monde se façonne à son image, tout devient plus clair et chaleureux. S’il disparaît sans que nous y soyons préparés, c’est le grand vide. Mais qu’en est-il des différents types d’amour ? Nous en vivons la plupart au fil de notre existence. Détaillons-les ensemble pour savoir où vous en êtes dans votre vie amoureuse !

Comment l’amour arrive ? 3 éléments essentiels

Nous avons tous une conception différente de l’amour, nous parlons tous un langage amoureux différent. Pour que ça fonctionne, il faut trouver une personne qui accepte cette vision des choses, et qu’en retour vous acceptiez la sienne. La synchronicité et l’harmonie d’un couple passe par la compréhension des besoins d’autrui tout en prenant en compte ses propres besoins. Souvent, les personnes souhaitent recevoir de la même manière qu’elles donnent. Ce besoin est antithétique avec l’amour tel qu’il se formule. 

Pour bien comprendre l’émergence de l’amour et la manière de l’appréhender, il est fondamental de distinguer les éléments qui le composent. S’il manque un des points dans votre relation amoureuse, c’est que l’amour n’est pas complet. Cela ne veut pas dire qu’il ne sera pas épanouissant, mais il lui manquera quelque chose pour combler toutes les attentes d’une relation sur le long terme. À moins de s’en contenter pour diverses raisons, il vous faudra réunir tous les points qui suivent pour vivre un amour accompli.

Voici les trois piliers de l’amour qui apparaissent chronologiquement en début de relation et qui sont amenés à se synchroniser une fois le couple établi :

  • la passion, engendrée par la séduction et l’alchimie des corps, créatrice de la sexualité et du désir, qui rythmera la libido et l’attirance mutuelle au fil de la relation ;
  • l’intimité, initiatrice du rapprochement émotionnel et de la concrétisation sexuelle, qui façonne l’attachement à l’autre et ouvre la voie au développement sentimental ;
  • l’engagement, l’étape qui concrétise le couple, le fameux saut dans le grand bain, qui est porteur de projets sur le long terme et qui symbolise l’union, la promesse et le dévouement.

Il se peut que vous ayez déjà eu la passion ou l’intimité comme seul critère. Le premier cas équivaut aujourd’hui à un “plan cul”. Le deuxième cas équivaut généralement à de l’amitié s’il n’y a pas de sexe. L’accumulation des deux premiers cas sans l’engagement symbolise une relation prometteuse qui devra passer le pas pour véritablement s’émanciper.

Les critères d’un amour stable : comment entretenir l’équilibre ?

Mais alors, quels sont les éléments essentiels pour avoir et entretenir un amour durable ? Les différents types d’amour en possèdent au moins un. Les voici listés :

  • le respect, autant pour soi que pour autrui, qui garantit l’égalité au sein du couple dans le domaine amoureux, avec des symboles comme la valorisation, l’encouragement, le compliment, l’estime, le remerciement, la politesse, etc. ;
  • la complicité, qui rappelle à l’ordre quand la routine s’installe, autant présente dans la sexualité que dans la vie quotidienne, et qui comprend également la communication, l’échange mutuel, la compréhension de l’autre, l’acceptation des différences, etc. ;
  • la priorité, enfantée par l’engagement, qui met en avant les efforts, l’abnégation, le sacrifice, et toutes les formes de compromis pour le bien et les projets du couple ;
  • la réciprocité, ciment absolu de l’amour, qui donne un sentiment de sérénité, de complétude et d’épanouissement en constatant les paroles et les actions de l’autre personne envers nous.

Avez-vous tous les ingrédients ?

Un homme et une femme qui se touchent le front en souriant. Ils tombent amoureux.
Nous avons tous un type d’amour qui nous correspond.

Les différents types d’amour : trouvez ce qui vous manque !

Le domaine de la psychologie a longtemps étudié l’amour. C’est une source inépuisable de réflexion pas vrai ? Le sentiment amoureux est à la fois simple et complexe. Ce n’est pas pour rien s’il y a autant de couples mais également de séparations et de divorces. Ainsi, il existe des catégorisations qui vont droit au but, et d’autres plus nuancées. Nous allons tout d’abord nous pencher sur la déclinaison en trio de l’amour, puis nous intéresser à la classification en six fragments !

Les 3 visages principaux de l’amour : la triade amoureuse

Les grecs de l’antiquité ont analysé l’amour sous le prisme de trois mots : Éros, Agapè, et Philia. Voici ce qu’ils signifient et leur symbolique conformément à notre vision moderne de l’amour :

  • l’amour Éros, en référence au dieu enfantin qui tire sa flèche, renvoie à la passion, au désir brûlant, qui se tourne vers la sexualité et l’expression enflammée des sentiments amoureux, ce qui en fait un amour profondément vivace et exalté mais également dangereux car aveugle ;
  • l’amour Agapè, autrement appelé amour amitié, qui se dédie à l’ouverture et à la complicité, ou l’autre est notre meilleur ami, ce qui peut générer de l’ambiguïté si les sentiments apparaissent dans une amitié, et ce qui amène aussi le couple à une certaine frigidité quand il n’y a que ça ;
  • l’amour Philia, dit l’amour profond, qui englobe le tout et complète les cases manquantes au sein du couple et de l’individu, avec une sensation de quiétude et d’accomplissement où l’amour est maintenu par l’équilibre entre le désir et la raison.

Les 6 facettes de l’amour au cours d’une vie 

Après avoir détaillé les trois visages de l’amour, il est temps de développer tout ça, car les nuances, c’est important. Je parie que cela vous renverra à vos premières amours !

Voici la liste des 6 différents types d’amour que vous avez rencontrés, que vous rencontrez actuellement, et que vous rencontrerez dans votre vie :

  • l’amour passionnel, qui se consomme à fond la caisse, renvoyant à Éros, qui comprend le désir et rarement autre chose tant l’envie charnelle envahit le cœur et occulte le reste, ce qui aboutit à une désillusion dès que la magie n’opère plus ;
  • l’amour vide, dénué de sens et de futur, présent en fin de relation quand on considère plus l’autre comme un colocataire qu’autre chose car le désir s’est éteint et que le gazon de l’engagement, autrefois vert,  n’a plus lieu d’être et s’est desséché ;
  • l’amour romantique, très puissant et prometteur, qui allie la passion et la complicité mais qui a besoin de l’engagement pour pleinement se révéler, ce qui n’est pas toujours évident et crée ainsi une frustration immense si cela échoue ;
  • l’amour complice, qui à l’inverse de l’amour vide continue son bonhomme de chemin car la complicité et l’engagement restent intacts malgré une libido atténuée ;
  • l’amour d’admiration, qui est une extension de l’amour passion, où ici l’engagement se fait bien sans toutefois qu’il y ait de complicité, c’est-à-dire de vie commune ;
  • l’amour complet, dit accompli, où l’engagement, la complicité et la passion sont au rendez-vous et fusionnés, ce qui crée une relation saine, durable et qui comble les deux êtres peu importe les intempéries.

Et vous, dans quel amour êtes-vous ?

L’amour individuel : le chaînon manquant ?

Je n’allais pas vous laisser comme ça voyons ! Il y a un point qu’il aurait fallu aborder dès le début de cet article, mais que j’ai décidé de développer à la fin. Je veux parler de l’amour de soi. L’aborder maintenant peut surprendre, mais c’est logique. Pourquoi ? En amour, énormément de personnes n’apprennent pas à se donner ce dont elles ont besoin. Ainsi, elles veulent trouver quelqu’un pour combler ce qu’elles ne peuvent s’apporter elles-mêmes et finissent par s’oublier. Elles font toujours les mêmes erreurs par la suite. L’amour est ici pris à l’envers. Car pour accéder à l’amour accompli, il faut se connaître soi-même, savoir ce que l’on veut, ce que l’on ne veut pas, ce que l’on ne veut plus, et avoir appris à vivre par soi-même, pour soi-même et avec soi-même

Au sein d’un couple, il est indispensable de garder sa vie, d’avoir ses projets, de ne pas se laisser de côté et de penser à soi. Cela est nécessaire non seulement pour garder le désir de l’autre vivace, mais aussi pour sa propre santé mentale. Trouver l’amour ne se commande pas car il est un oiseau rebelle ! Il est donc nécessaire d’être amoureux de sa propre personne pour vivre épanoui. Ainsi, c’est l’amour qui viendra à vous. Et s’il ne dure pas, vous n’en serez pas si affecté, car vous saurez qu’il restera toujours une personne très importante dans votre vie : vous-même !

Les différents types d’amour n’ont pas fini de nous enseigner des choses. Vous désirez apprendre à bien communiquer dans votre couple ? Venez avec moi !