Être une femme vierge dans notre société contemporaine n’est pas si facile qu’on pourrait le penser. Avouer sa virginité, c’est assumer que le regard des autres change à notre égard, parfois en bien, parfois en mal. Que cela soit un choix ou non, une femme ne se définit pas par sa sexualité. Votre love coach va vous rassurer sur cette pureté qui vous questionne tant !

La virginité de la femme 

 

Une fille vierge est une femme qui n’a jamais eu de rapports sexuels avec pénétration de l’hymen. Pourtant, dans l’imaginaire collectif, certaines pratiques comme le cunnilingus ou la fellation “salissent” la pureté de la demoiselle, même si son abricot n’a pas été exploré.

Les hommes puceaux ont tendance à subir leur virginité tardive. Les femmes, elles, en souffrent moins, au niveau de la société en tout cas. Cela est lié à la symbolique de la pureté. Une fille vierge, qui n’a donc jamais fait l’amour, est considérée comme respectable. Elle n’a pas fait la tournée des grands ducs, elle n’est pas “sale”.

Pour l’homme, c’est gratifiant. Il est sa première fois, son premier coup, elle accepte de se faire déflorer par lui. Et on sait que donner sa virginité à un homme ne devrait pas être si facile !

La difficulté d’être vierge pour une femme

 

On pourrait se dire qu’à côté des hommes puceaux, les femmes vierges s’en sortent bien. Ce n’est pas faux. Mais certaines ont aussi leur lot de questionnements.

Dans la norme, la première fois avec un garçon se situe vers 16 ou 17 ans. Mais quelles sont les raisons du retard pour les femmes de plus de 20 ans ? En voici quelques-unes :

  • elles se concentrent sur leurs études et carrières professionnelles ;
  • elles ne sont pas attirées par le sexe ;
  • perdre leur virginité leur fait peur à cause de la douleur ;
  • elles se réservent pour une bonne personne, par conviction religieuse ou personnelle ;
  • cette pureté fait leur fierté et leur rareté, d’où la volonté de ne pas la donner ;
  • elles n’ont jamais eu de bonnes raisons ou d’occasions de le faire ;
  • elles ne savent pas comment s’y prendre au lit ;
  • la sélection d’un homme à la hauteur est si élevée qu’elles finissent par abandonner.

Une femme qui n’a jamais fait l’amour avec un homme fascine. Certaines peuvent aimer ça, d’autres le détester. Le regard des autres pèse beaucoup sur l’esprit de quelqu’un. Les préjugés sont nombreux et finissent par donner à la femme de mauvaises raisons de se donner à quelqu’un.

Tout comme l’homme, plusieurs réactions se distinguent quand on apprend la virginité de la fille :

  • le jugement de valeur : « Ah ouais t’es un ange toi, pourtant si t’as autant de retard c’est que t’es une diablesse ! Bah oui, tu les fais tous fuir ahah” ;
  • la convoitise mal placée : « Et bah dis-donc, t’es une perle rare… Tu comptes le rester encore longtemps ? » ;
  • la curiosité maladroite : « Ah j’aurais jamais cru tu vois ! T’as jamais eu envie ? Moi je parie que c’est parce que t’es trop timide ! ».

Que la femme qui n’a jamais fait l’amour reçoive des compliments ou des moqueries, au final, il se peut qu’elle vive mal sa condition.

 

Une femme met un cœur au niveau de son vagin. on dirait qu'elle cache son sexe. Elle est peut-être vierge.Pas touche à mon vagin tant que je ne serai pas prête !

Avouer sa virginité féminine : comment le dire et faut-il le dire ?

Être une femme vierge, c’est ne pas négliger l’importance de la virginité. Avec les émotions qui vous submergent au quotidien, il est facile de céder aux sirènes de la bien-pensance. Vous êtes rares ou en dehors du groupe, et alors ? Est-ce une raison pour coucher avec la première personne venue ? Est-ce que votre monde changera après ça ? Je ne pense pas. Mais le choix doit être fait pour votre première fois. 

Pourquoi faudrait-il avouer votre virginité ?

Vous y êtes. Le lit est douillet, les draps sont propres, vous vous sentez prêtes. La personne à côté de vous a montré son honnêteté et sa compréhension. Cela fait des mois que vous vous fréquentez. Tous les éléments sont en place. Tout est parfait. Voilà pourquoi vous l’avez avoué d’ailleurs, ou pourquoi vous comptez l’avouer très prochainement.  

Faire l’amour la première fois avec quelqu’un qui vous respecte est le plus important. C’est l’étape indispensable pour ne pas le regretter plus tard. Nous avons tous une copine qui nous a dit un jour « Si j’avais su, je ne l’aurais pas fait si facilement étant jeune ». 

Si vous comptez construire quelque chose de sérieux, ou qu’au moins vous faites confiance à l’autre, dites-le avant de le faire. Le faire après est possible, mais la personne ne sera pas dupe. Alors on pose ses ovaires sur la table et on communique ! 😉

Pourquoi cacher sa virginité ? 

Contrairement à l’homme, la femme ne ressent généralement pas de honte vis-à-vis de sa virginité tardive. C’est plus une forme d’appréhension quant au moment où cela arrivera. Mais alors, pourquoi ne pas l’avouer ? Dans quelles circonstances ?

On le sait, entre elles les femmes parlent autant de cul que les hommes, si ce n’est plus ! Qui dit parlotte entre copines dit révélations sexuelles. La compétition féminine est rude et une femme timide ou introvertie peut ne pas supporter le regard de sa voisine. 

On a tous connu une fille très sexy qui attirait l’attention des mecs au lycée. Son hypersexualisation la rendait désirable et sulfureuse. Elle racontait ses aventures avec les garçons et ce qu’il se passait sous la couette. De votre côté, soit vous inventiez les choses, soit vous priiez pour passer inaperçue. 

Et si cela devait durer car vous préférez que ça soit comme ça ? Personne ne devrait connaître votre jardin secret si vous n’en avez pas envie. Je vous rassure, les hommes se préoccupent plus de savoir combien de mecs la fille a eus que de savoir si elle est vierge. 

Mais alors, devez-vous le cacher pour votre première fois ? Si la relation importe peu pour vous, pourquoi pas, mais est-ce vraiment ce que vous voulez ? D’autant que presque aucun homme refusera de coucher avec vous parce que vous êtes vierge. Vous l’aurez compris, votre problème n’est pas si compliqué ! 😛

Un couple vient de faire l'amour. La femme est réveillée. Elle semble contente mais pensive. Elle vient de perdre sa virginité.« Ça y est, je viens de le faire ! »

 

Être une femme vierge en société, un défi ?

 

Dans la vie, on évolue constamment. Mais certaines choses ne changent pas. Si vous décidez de vivre vierge, c’est votre choix, personne ne devrait vous juger là-dessus. Le mental est la clé pour surpasser les appréhensions et pour donner un coup de pied au cul aux médisants ! Après tout, vous faites ce que vous voulez de votre corps, tant que cela est en alignement avec votre conviction. La bonne devise ? Ne pas avoir de regrets !

Voilà quatre commandements de votre Belinda nationale pour gérer au mieux votre virginité en société :

  1. De ta virginité une force tu feras, afin que les autres te respectent ;
  2. Par la norme tu ne te feras pas influencer, car tu diriges seule ton navire ;
  3. La Vierge Marie tu n’es pas cependant, et ça les autres doivent le comprendre ;
  4. Le jour du changement, s’il doit arriver, tu ouvriras ta porte de défloration car tu as l’esprit ouvert.

Souvenez-vous que passer le pas est irréversible. Faites-le en bonne conscience pour être heureuse. 

Comment agir pour sa première fois en tant que femme ?

C’est le grand jour, ça y est ! Vous avez vérifié votre calendrier menstruel, mis votre plus belle lingerie et éradiqué les poils qui vous gênaient. Ce soir, vous passez à la casserole ! Mais comment s’y prendre quand on est vierge ? L’homme va tout prendre en main pas vrai ? Et bien pas forcément ! Il est de votre devoir de vous préparer, car c’est de votre corps et de votre virginité dont on parle. Donc on y va sérieusement !

Renseignez-vous avant l’acte

Conseil de base, mais c’est bon de le rappeler. Ce n’est pas parce que vous êtes une fleur qui n’a pas encore été butinée qu’il faut arriver dans le lit les pieds en éventail. L’autre n’attend pas d’avoir en face de lui une diablesse expérimentée, mais il y a des choses à savoir pour améliorer l’ébat :

C’est votre jour. Mais faire en sorte que cela soit un grand jour pour l’autre, c’est aussi faire preuve d’empathie.

Conditionnez-vous pour profiter de l’instant

Pour que cela se passe bien, il faut vous préparer. Les préliminaires péri-sexuels et sexuels sont indispensables. Chauffez-vous mutuellement à distance avant l’acte durant la journée, puis découvrez vos corps en face-à-face le moment venu. Vous devez sentir la chaleur monter et le désir s’intensifier avant les choses sérieuses. Vous ne savez pas faire l’amour à un homme ? Pas de soucis, laissez-vous aller et tout ira bien ! On ne vise pas une performance.

Lâchez-prise !

Énormément de femmes passent à côté de leur première fois et de leur vie sexuelle à cause de leur manque de laisser-aller. Vous n’êtes pas des princesses, vous êtes avant tout des femmes et des êtres humains. Le sexe ne devrait pas être tabou, surtout à deux en privé. Pour réussir votre première fois, faites en sorte de relâcher la pression et d’oser faire des choses. Ne pensez à rien d’autre sur le moment présent. Votre vie n’est pas un porno, mais si vous faites les choses bien, il se pourrait que vous réussissiez à grimper aux rideaux !

Être une femme vierge n’a rien de bizarre. Soyez-en fières et vivez-le pleinement. Que vous décidiez de perdre votre virginité ou non ne concerne que vous. Vous vous sentez d’attaque pour franchir le pas ? Retrouvez-moi sans tabous avec l’art de faire l’amour à un homme ! 😊